Une collection d’affiche des artistes Mondo qui ont traité la  saga culte d’Alien

toute ces affiches sont en vente  à la galerie.

MONDO 00068

Alien par Martin Ansin

alien

Alien par Durieux

alien

Alien par Keving taylor

aliens

Alien par Kilian Eng

Aux origines d’Alien

Ridley Scott a choisi de ne pas trop s’appesantir sur la mythologie développée dans « Prometheus ». Si les ingénieurs font partie intégrante de l’histoire, ils n’en sont plus le cœur. Le réalisateur a plutôt fait le choix d’expliquer non pas l’origine des hommes, mais comment le liquide noir, sorte d’arme bactériologique, a pu se transformer pour donner naissance au Xénomorphe.

Et encore une fois, il ne faut pas se fier aux apparences. Car les Aliens ne sont pas juste une arme ultime. Ils ne sont pas de simples bêtes assoiffées de sang. Ils sont avant tout le symbole du rapport entre créateur et créature, entre naissance et destruction.

Un lien exploré par Ridley Scott de multiples manières tout au long du film, même si l’on a parfois l’impression que le réalisateur a dû couper de nombreuses séquences pour faire rentrer toute son histoire et tous ses faux semblants en deux petites heures. Et même si, surtout, les rebondissements sont parfois trop télécommandés.

Si « Alien: Covenant » nous montre l’apparition du véritable Xénomorphe, il ne fait pour autant pas entièrement le lien avec le premier « Alien ». Et pour cause, Ridley Scott a déjà annoncé qu’une suite est en préparation. Il faut dire que la fin de « Covenant » donne envie de connaître le fin mot de l’histoire.

Huffington post

EN 1979 sortait le film ALIEN

SOUVENIR: